Blacksalopes

Les rencontres interraciales, nouvelle tendance ?

A l’instar de célébrités qui sont en couple avec des partenaires d’une race différente de la leur, les couples mixtes sont de plus en plus nombreux. Et c’est une bonne nouvelle après tout. Alors que les pays européens de l’est opèrent un repli sur soi, sur fond de xénophobie, en France, la tolérance est toujours une notion forte. Et cela transparait dans les relations amoureuses. Dans les grandes métropoles, on peut voir de plus en plus de femmes blanches sortir avec des hommes noirs et vice -versa. C’est ce goût de l’aventure, cette ouverture à de nouvelles cultures et une curiosité sur la sexualité des autres. Les statistiques des sites de rencontre rapportent que les aventures d’un soir et le plan cul black est en vogue depuis quelques années. Par ailleurs, les sites coquins tels que Wyylde proposent des annonces de femmes matures curieuses de goûter le fruit défendu avec beaux africains bien montés. On rentre ainsi dans une fascination de l’homme noir et des clichés véhiculés au sujet de son sexe.

Est-il raciste de choisir un black à cause de la taille de son sexe ?

Il est surtout bienvenu de choisir un homme quel qu’il soit pour la taille de son sexe. Mais ce sont les performances au lit qui comptent. Bien que certains africains soient montés comme des poneys, les femmes remarquent que ce sont les Antillais qui ont le meilleur coup de rein. Aussi, beaucoup de femmes blanches partent en Martinique et en Guadeloupe pour se taper de beaux métis et de beaux blacks. Les vacances sexuelles connaissent une apogée et comment pourrait-il être raciste de vouloir coucher avec un Noir alors qu’on est blanche. Il est donc absurde d’assimiler une attirance pour une personne en raison d’une caractéristique physique ou ethnique comme une forme de discrimination. La tendance des couples mixtes, mais surtout des rencontres interraciales fugaces reste alors un phénomène en pleine expansion.